Peter Eisenman in conversation with Greg Lynn



The Lewis Residence by Frank Gehry (1985–1995), Peter Eisenman‘s unrealized Biocentrum (1987), Chuck Hoberman‘s Expanding Sphere (1992) and Shoei Yoh’s roof structures for Odawara (1991) and Galaxy Toyama (1992) Gymnasiums: four seminal projects that established bold new directions for architectural research by experimenting with novel digital tools. Curated by architect Greg Lynn, Archaeology of the Digital is conceived as an investigation into the foundations of digital architecture at the end of the 1980s and the beginning of the 1990s.

La résidence Lewis conçue par Frank Gehry (1989-1995), le Biozentrum conçu par Peter Eisenman (1987), les sphères déployables de Chuck Hoberman (1992), la structure de la toiture du Complexe sportif municipal d’Odawara (1991) et celle de Galaxy Toyama (1992) conçues par Shoei Yoh : ces quatre projets précurseurs ont réorienté la recherche architecturale car ils s’appuient sur l’expérimentation de nouveaux outils numériques. Organisée par l’architecte Greg Lynn, Archéologie du numérique est une enquête sur les fondements de l’architecture numérique à la fin des années 1980 et au début des années 1990.

source